reste informé! Inscris-toi!
Lions Eskimos Stampeders Rough Riders Blue Bombers Tiger Cats Argonauts Alouettes
2 commentaires  Publiée le 2013-04-29 - Consultée 4116 fois

Repêchage de la LCF : Mock Draft 2013

Photos: Anthony Côté Leduc, Jean Nadeau, CFL.ca
publié par
Anthony Côté-Leduc
voir la page

Prévoir le déroulement du repêchage canadien est un exercice cahotique, imprécis au mieux.  Ça ne nous empêchera toutefois pas de tenter notre chance pour les deux premières rondes.

Le repêchage de la LCF a lieu lundi prochain (6 mai) à compter de midi.

1ere Ronde

1- Hamilton

Linden Gaydosh (Calgary)

Plaqueur défensif

Avec un nouveau groupe aux opérations football et un passé peu reluisant en ce qui a trait aux sélections au 1er rang,  Hamilton voudra jouer la carte de la sécurité lundi prochain.

Et aucun choix n’est plus « sécuritaire » que celui du plaqueur Linden Gaydosh.

L’imposant gaillard a conservé une feuille de route impeccable tout au long du processus d’évaluation du talent en 2013 et a rencontré, sinon légèrement dépassé, les attentes à son endroit. Pas un mince exploit considérant la qualité des joueurs de ligne défensive de la présente cuvée.

L’arrivée du mastodonte de l’Université de Calgary amènerait une bonne dose de stabilité sur un front défensif qui a peiné à s’imposer en 2012.

 

2-Winnipeg

Matt Sewell (McMaster)

Bloqueur

Joe Mack — DG des Bombers fera le bon choix et amènera du renfort sur sa ligne offensive et sélectionnera le géant McMasterois Matt Sewell.

Une minute! N’a-t-il pas signé un contrat d’agent libre avec une équipe de la NFL le week-end dernier?

Oui, avec les Titans du Tennessee.

On parle donc ici d’un risque, mais d’un risque calculé. Les probabilités que Sewell finisse par aboutir dans la LCF demeurent assez bonnes. Bien souvent, les joueurs recrues qui s'engagent  dans de telles circonstances  avec une formation américaine se présentent au camp d’entraînement, se font remercier et deviennent disponibles pour les clubs de la LCF au mois de septembre. À de très rares occasions seulement restent-ils avec leur équipe américaine (exemple : Cory Greenwood avec les Chiefs).

De toute façon, les joueurs au poste de bloqueur prennent plus de temps à développer et même s'il était immédiatement avec l'équipe, Winnipeg devrait probablement attendre avant d'envoyer Sewell dans la mêlée.

Bref, avec un quart fragile comme Buck Pierce, la présence d’un gargantuesque garçon de 6’8’’ et 335 livres au coin de la ligne permettrait peut-être au pivot de jouer plus de six matchs par année.

Si jamais Sewell devait glisser jusqu’au 3e échelon — voir même jusqu’au 5e - pas de doute que Jim Popp se fera un grand plaisir de mettre la main dessus. Lui qui, on le sait tous, a un faible pour tout ce qui pourrait aider à protéger son quart-arrière de 40 ans.

 

3-Montréal

Ben D’Aguilar (McMaster)

Ailier défensif

« On a une philosophie ouverte comme chaque année, mais je dirais qu’on souhaite vraiment améliorer nos unités spéciales. On veut passer à un autre niveau et le repêchage est une belle occasion de le faire », avoue Jean-Marc Edmé, entraîneur au contrôle de la qualité défensive chez les Alouettes, très au fait du dossier repêchage de l’organisation.

« On est très excité de compter sur des choix si hauts et on espère avoir des joueurs de qualités qui pourront contribuer rapidement aux succès de l’équipe », rajoute le québécois.

À la lumière de ces déclarations et des besoins évidents de Montréal sur la ligne défensive, le choix d’un élément comme D’Aguilar semble faire énormément de sens.

On parle ici d’un athlète hors pair avec cette agressivité naturelle qui différencie souvent les bons joueurs des excellents sur les unités spéciales. Dans la catégorie «contribution rapide», pas de doute que le produit de McMaster remplit les critères de Montréal.

Et à écouter Edmé à son sujet, on croit voir percer un intérêt certain de l’organisation envers le joueur de 6’02’’ et 240 livres : « Il a tout un moteur. Non seulement serait-il excellent sur les unités spéciales, mais je suis convaincu qu’il aurait ce qu’il faut pour être ailier défensif partant dans la LCF ».

 

4-Saskatchewan

Mike Edem (Calgary)

Secondeur/Maraudeur

Les Riders ne pourront résister à l’attrait de Mike Edem : un élément qui pourrait jouer le même genre de rôle qu’un Marc-Olivier Brouillette pour la formation de la Saskatchewan.

Edem est un joueur discipliné et acharné qui, par son statut canadien et sa polyvalence, donnerait une flexibilité incroyable au coordonnateur défensif Richie Hall que ce soit comme secondeur ou maraudeur.

Les hommes en vert auraient bien repêché un ailier défensif canadien pour supporter leur nouvelle acquisition Ricky Foley, mais les joueurs restant à cette position ne sont soit pas dignes d’une 4e sélection au total ou ils représentent un risque trop grand pour être sélectionnés si haut.

Avec une base de partisans impatiente comme celle des Riders, Le DG Brendan Taman sélectionnera un joueur qui offrira un bon rendement dès ses premières foulées sur le terrain et Edem est ce genre de joueur.

 

5- Montréal

Corey Watman (Eastern Michigan)

Garde

Choix stratégique de Popp ici qui ajoute une joueur de ligne offensive à sa collection.

Le produit d’Eastern Michigan a un style de jeu agressif et possède un très bon moteur sur les jeux au sol. Il a affronté plusieurs solides lignes défensives dans sa carrière universitaire et il n’est pas irréaliste de croire qu’il offrira une bonne compétition à Kristian Matte, Anthony Barette ou Ryan Bomben lorsque viendra le temps de remplacer un Scott Flory à la retraite.

Sinon, le DG s’assurera que Watman se développe dans le système offensif montréalais, attendra une ou deux saisons puis abusera de la générosité d’un autre directeur général en manque de joueurs de ligne canadiens et conclura un échange grandement à l’avantage de sa formation...

Un classique à la Popp.

 

6-Colombie-Britannique

Brett Jones (Regina)

Garde/Centre

Les Lions voudront assurer une relève adéquate au centre Angus Reid lorsque ce dernier accrochera ses crampons.

Jones a connu beaucoup de succès sur la ligne offensive des Rams de Régina et possède le physique de l’emploi (6’02’’ et 310 livres).

 

7-Calgary

Seydou Jr. Haïdara (Laval)

Receveur

Outre Johnny Forzani, un Anthony Parker qui se développe lentement et un Jabari Arthur vieillissant, le talent canadien au poste de receveur n’est pas au meilleur de sa forme dans la contrée de Stephen Harper.

Les Stamps s’assureront donc des services d’Haïdara, meilleur receveur disponible en 2013.

 

8-Toronto

Brent Urban (Virginia)

Plaqueur défensif

Avec la situation nébuleuse de la nouvelle acquisition Khalif Mitchell et la retraite d’Adriano Belli, pas de doute que Jim Barker voudra améliorer sa profondeur au poste de plaqueur. Urban, originaire de Mississauga en Ontario, semble un choix logique pour les champions de la Coupe Grey.

 

9- Ottawa

Brander Craighead (UTEP)

Ligne offensive

Le DG de la nouvelle franchise d’Ottawa Marcel Desjardins a travaillé longtemps avec Jim Popp. Il sait donc pertinemment que le succès dans la ligue canadienne passe par la ligne à l’attaque.

Les RedBlacks (il faudra s’y faire) optent donc pour Craighead. Un natif d’Ottawa en plus.

 

2e ronde

 

1- Edmonton

Chris Mercer (Regina)

Bloqueur

Le nouveau DG Ed Hervey veut s’assurer de gonfler les rangs de sa ligne offensive — horrible en 2012 — avec du talent canadien. Mercer est probablement le joueur de ligne qui s’est le plus démarqué lors des un contre un au camp d’évaluation.

 

2- Winnipeg

Patrick Chénard (Sherbrooke)

Demi défensif

Après le renvoi des canadiens Brady Browne et Ian Logan, Winnipeg a besoin de talent canadien sur la tertiaire.

Après quelques bons mots du secondeur québécois Pierre-Luc Labbé sur la qualité des joueurs à sortir de l’Université Sherbrooke, la formation manitobaine se tourne vers Chénard pour ajouter de la profondeur chez les demis défensifs.

 

3- Colombie-Britannique

Jermaine Gabriel (Calgary Colts-CJFL)

Demi défensif/maraudeur

Wally Buono voudra certainement réitérer l’expérience d’amener un joueur des rangs juniors dans sa formation. La dernière fois qu’il l’a fait, il a trouvé un porteur de ballon numéro 1 en Andrew Harris.

Cette fois, les Lions se tourneront vers Jermaine Gabriel, un joueur physique qui pourra combler le vide laissé par le départ du Canadien Cauchy Muamba sur la tertiaire.

 

4-Calgary            

Elie Ngoyi (Bishop’s)

Ligne défensive

Après la perte des Canadiens Brian Bulcke et Ameet Pall, les Stamps tentent de réparer les pots cassés sur la ligne défensive en faisant l’acquisition de Ngoyi qui a connu un solide camp d’évaluation le mois dernier. Il ira rejoindre son ancien coéquipier chez les Gaiters Junior Turner.

 

5- Montréal

Nicolas Boulay (Sherbrooke)

Secondeur

Un peu comme le choix de Patrick Lavoie en 2012, les Alouettes y vont pour un produit local travaillant et athlétique. L’énergique numéro 56 du Vert & Or devrait pouvoir contribuer assez rapidement sur les unités spéciales, une responsabilité qu’on confie souvent aux secondeurs à leur 1ere saison.

« Boulay m’a beaucoup impressionné, il fait beaucoup de choses très bien. C’est un joueur infatigable et probablement mon favori à sortir des rangs québécois cette année », affirme Jean-Marc Edmé au sujet du joueur de 6 pieds et 220 livres.

 

6-Hamilton

Andy Mulumba (Eastern Michigan)

Ailier défensif

Kent Austin et sa bande prendront le pari d’attendre le talentueux montréalais malgré le contrat qu’il vient de signer avec les Packers de Green Bay,

 

7-Calgary

Stefan Charles (Regina)

Plaqueur défensif

Avec deux choix en 2e ronde, Calgary peut se permettre de prendre une chance avec Charles.

Si jamais son expérience dans la NFL venait à terme, on parle d’un risque qui pourrait rapporter gros à la formation albertaine.

 

8-Toronto

Isaac Dell (Wilfrid Laurier)

Porteur de ballon

Les Argos voudront préparer la relève du centre arrière canadien Jeff Johnson et Isaac Dell est exactement le genre de joueur pour remplir ce mandat. C’est un porteur de ballon complet qui peut faire un peu de tout : bloquer, jouer sur les unités spéciales, attraper des passes et courir sur les 2es et court.

 

9- Ottawa

Nolan McMillan (Iowa)

Ligne offensive

Marcel Desjardins continue d’établir la base de sa ligne offensive. Un autre solide joueur de ligne qui pourrait évoluer comme bloqueur.

 

Retour à la page daccueil

Commentaires

LeStafil y a 4 ans et 84 jours

Gaydosh pourrait encore se trouver une équipe dans la NFL comme agent libre cette semaine. D'Aguilar a eu 2 offres de participer à des camps de la NFL et Sewell a été repêché dans la NFL.

Ceci pour dire que leur niveau au repêchage pourrait en être affecté, et que la valeur de Urban et Edem pourrait avoir subitement sérieusement augmenté, de même que celle de Ngoyi.

Ce ne sera pas un repêchage classique en ce qu'il y a beaucoup de jeunes espoirs à la défensive dans cette cuvée.

antholeducil y a 4 ans et 84 jours

Tu as bien raison, des joueurs comme Edem, Jones, Watman, Ngoyi vienennt de prendre de la valeur.


Répondre

CFL

Populaires sur Versus